1 Mars 2016

ATTENTION A NE PAS TROP EN VOULOIR...

 

Une connaissance de la famille me demande de contacter sa soeur décédée il y a 35 ans :

 

"...Annick, êtes-vous avec moi ?"

 

"JE SUIS LA MONSIEUR"

 

"Annick, savez-vous de la part de qui je vous contacte ?"

 

"ISABELLE MA SOEUR."

 

"Oui. Isabelle souhaiterait savoir comment vous allez ?"

 

"JE VAIS BIEN ISABELLE, ET TOI COMMENT VAS-TU ?"

 

"Où êtes-vous ?"

 

"DANS LA LUMIERE ET L AMOUR."

 

"Que faites-vous ?"

 

"J ME DIEU."

 

"Voyez-vous votre soeur ou votre famille sur terre ?"

 

"NON"

 

"Avez-vous retrouvé votre père décédé en juin dernier ?"

 

"JE NE SUIS PAS AVEC LUI." (il faut savoir que de l'autre côté, les Ames se retrouvent non pas forcément par famille terrestre mais plus par affinités spirituelles.)

 

"Pouvez-vous savoir si le fils de votre soeur est dans la bonne voie professionnelle ?"

 

"MAMAN, MAMAN."

 

"Qui est MAMAN ?"

 

"MAMAN EST MARIE."

 

"Voulez-vous dire que c'est plutôt à Marie qu'il faille demander ?"

 

"OUI"

 

"Y a t-il quelqu'un de votre famille à qui vous souhaiteriez dire quelque chose ?"

 

"JE NE SAIS PAS A QUI M ADRESSER."

 

"A qui vous voulez !!!"

 

"MAMAN JE T AIME. JE NE SUIS PAS MORTE JE SUIS BIEN VIVANTE. JE NE SUIS PAS MORTE JE SUIS BIEN VIVANTE."

 

"Annick, auriez vous un souvenir qui parlerait à votre soeur ?"

 

"ISABELLE MA SOEUR JE T AIME. MA SOEUR JE T AIME."

 

 

Par expérience, je peux dire que ce fût une très belle communication pour trois raisons :

 

1/ Il est rare d'avoir une Ame qui pose une question. ( ET TOI COMMENT VAS-TU ? )

 

2/ Une Ame que j'ai senti timide, ne voulant pas déranger ( JE NE SAIS PAS A QUI M ADRESSER )

 

3/ Enfin, une Ame souhaitant elle aussi nous montrer qu'elle est bien là. ( JE NE SUIS PAS MORTE JE SUIS BIEN VIVANTE. )

 

Malgré cela, j'ai ressenti comme une déception dans le retour de sa soeur, espérant avoir un message plus personnel.

 

 

Attention, il ne faut plus les imaginer comme le parent, le proche ou l'ami que nous avons connu. Ils ne sont plus que l'essence

d'eux mêmes, bien loin de nos préocupations.Si pour certains nous avons encore besoin d'eux, ils n'ont plus besoin de rien.

Ils sont dans une autre dimension. Une dimension d'amour. Les messages très personnels n'intervenants que lorsque

l'Ame ressent une douleur profonde. Un besoin de rassurer l'être resté sur terre.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Wix Facebook page