13 Mai 2020

ARANAEL

Continuons d'explorer les contacts reçus par mon amie Médium, Nabilla, d'Êtres de Lumière venant d'autres horizons...

je suis ARANAEL.

Les Hommes ne me connaissent pas ; comment pourraient-ils connaitre tous les anges ; il y a beaucoup trop d’anges pour les connaitre tous ; Vous devriez avoir comme un livre téléphonique (annuaire) pour cela.

De toute façon ce n’est pas le but recherché car les noms, à quoi cela sert-il ? Uniquement à différencier les êtres.

Nous sommes tous enfants de Dieu dans l’unité de Dieu, amour divin.

Appelez Dieu, Tout, Créateur, Seigneur, son énergie reste la même, son amour est le même.

 

Un message pour les Hommes, message d’espoir, d’amour, de compassion ; nous sommes tous , mes frères et moi ensemble, près de vous dans l’immensité de notre univers, grand, immensément grand, séparé par de multiples portails mais reliés entre eux

Le seul et unique passage menant à Dieu est le cœur, uniquement le cœur.

Que voulez-vous qu’il puisse y avoir d’autre à part cela ; ce cœur qui bat, qui vibre à l’amour, qui change la tristesse en joie, le désordre en harmonie.

La loi de l’univers, les vibrations, toutes vibrations : amour, joie, compassion sont les maitres mots de l’amour divin.

En ces temps difficiles vous doutez de la présence de votre Seigneur, appelez-le comme vous le désirez, un nom reste un nom, à chacun libre choix de lui donner celui qu’il souhaite car la seule évocation du nom fera émerger des vibrations d’amour.

Celui qui voudrait pouvoir baisser les bras n’est pas en accord avec l’amour du Créateur, il n’a pas créé ses enfants pour les voir lâcher prise au plus sombre désir de baisser les bras.

Sans cesse il faut se dépasser, essayer de prendre conscience que certains « combats » sont et seront nécessaires à l’évolution, à votre évolution.

Le malheur que certains ressentent, la tristesse sont parfois nécessaires à se rendre compte de la joie, de l’amour car sans son contraire les émotions ne pourraient être assimilées correctement.

L’équilibre mes enfants, l’équilibre.

Tout est ordre, tout est raison.

Pas de hasard, de prise de chemin à droite ou  à gauche.

Si vous échouez dans cette incarnation vous apprendrez dans la prochaine.

L’ordre divin n’est pas une course.

Point de premier, point de dernier.

Point de début, point de fin.

Tout est début, tout est fin.

Une graine dans une graine.

Une joie dans une peine.

Un manque de confiance dans un caractère fort, une carapace ; un foulard mis sur son âme par peur de ne pas arriver à dépasser, à travailler ses émotion.

La loi divine se fait par étapes comme vous feriez une œuvre d’art ; entre chaque couche se cache la « magie », la réflexion du peintre, ses esquisses reprises à plusieurs reprises (je me répète, excusez moi (parole de l’archange, il se rend compte d’avoir utilisé le mot reprise deux fois)).

Tout cela pour vous dire que tout est rattrapable, une incarnation n’échoue jamais, elle évolue sans cesse.

Ce n’est pas la peine de vivre seul reculé en priant à l’abandon de tous ; l’évolution ne se ferait pas, vous apprenez en vous fondant parmi les vôtres, en apprenant de vos erreurs car les erreurs ne sont points, elles vous permettent d’apprendre comme un enfant apprend à marcher.

Vous adultes, vous apprenez à aimer malgré les différences, sous votre apparence.

Tous les êtres sont les mêmes.

Pensez vibrations et non physique si trompeur.

Notre Père a semé votre parcours d’embuches.

Très chers enfants, l’apprentissage est confus parfois mais vous arriverez à réaliser  que cela est voulu et nécessaire.

Votre monde est complexe, vous êtes complexes, cela est le « sort » de votre Créateur ; une épreuve parmi les épreuves.

Vous êtes cependant difficiles à raisonner mais ne vous inquiétez pas, votre humanité se réveillera, le jour arrivera où tout rentrera dans l’ordre ; les « mauvais esprits » seront rattrapés par les bons.

« Mauvais esprit » signifie les âmes nouvelles qui ont peu d’incarnations, pour travailler ; cela est nécessaire à votre évolution.

Enfin, mes enfants, vous êtes beaux et magnifiques également ; cette douleur parfois ressentie, de se sentir seul. Pourquoi dites-moi ?

 

Vous n’êtes jamais seul, vous êtes sans cesse accompagnés ; certes vous ne percevez pas avec vos yeux, pensez vibrations pour cela.

Le fait de me parler, le fait de « m’appeler »,vous ressentirez cette vibration.

L’amour est vibration.

La joie, tout ce qui est en vos cœurs, de bonté, de générosité est un ensemble.

N’oubliez pas, je vous aime, moi qui vous donne cette parole.

Vous ne me connaissez pas mais par le biais de ma sœur céleste Nabilla je peux vous donner un échantillon du ressenti, de la perception que vous avez en vous.

Vous, les enfants du Créateur, aimés, chéris et adorés comme toutes ses autres créations.

Une unité, un tout dans un tout, un ensemble non divisible, non soluble.

L’amour, l’unité, une grande vague d’eau (la mer), parmi elle des fines gouttes d’eau ensemble pour aimer.

Ne restez pas seul, isolé ; ensemble vous devez être ; vibrez amour.

Je vous aime.

  • Wix Facebook page