23 Juin 2020

LIBRE ANTENNE ! / 145

ANGUS MC CORMACK

Les Médiums, de par leurs contacts, traversent les siècles aisément. Voici aujourd'hui un contact reçu par mon amie Médium, Nabilla avec un guerrier Écossais nommé Angus Mc Cormack...

Encore ce monde est si beau, c’est si beau que je me vois encore dans la lande d’Ecosse à marcher auprès de mes frères dans ce combat

qui a été ma vie.

Toujours je n’ai cessé de croire que notre Ecosse serait libre, que la domination anglaise ne nous attendrait pas.

Malheureusement beaucoup ont péri par le glaive, beaucoup de veuves et d’orphelins.

Ce doux pays est encré en mon âme, celui que j’étais.

Aujourd’hui, Nabilla, voyageuse du temps à travers nos mémoires, à travers nos mémoires que nous t’ouvrons avec tout l’amour,

avec tout l’amour que nous avons pour toi.

J’étais cet homme qui ne voulait vivre qu’en l’amour, qu’en une vie douce et paisible.

La réalité m’a rattrapé.

Il ne faut pas oublier qu’en ce temps les conflits étaient nombreux, se battre pour une terre, défendre ses idées était primordial,

sans cela le chaos aurait sans doute régné parmi nous.

Ma dénomination est Angus Mc Cormack.

Angus, j’étais cet homme cultivant la terre, cultivant le plus beau cadeau de Nôtre Père.

Point de réelle richesse si ce n’est le château dont j’avais hérité à la mort de mon père, avec le titre qui allait de pair mais je n’en voulais pas.

Être dirigeant et le fait d’ordonner ne me faisait vibrer en aucun cas.

Moi, Angus Mc Cormack, je te donne ce petit bout de mémoire pour que l’on n’oublie pas les combats que les Hommes ont dû mener

pour leurs idéaux.

La religion sans nul doute a fait des ravages, d’un sentiment pur elle s’est transformée en prétexte pour aller détruire des vies,

contraire à la doctrine mais de toute façon vivre ou mourir, je suis parti trop tôt, parti dans cette ridicule guerre de protestant

contre catholique.

Ces investigations ridicules du pouvoir, de la lutte contre le mal, qui n’était pas tant la religion mais lutter contre la perfidie des Hommes.

Cela dit, j’ai rencontré de belles personnes sur cette Terre, surtout au début de ma courte vie.

Je tenais à te laisser ces quelques paroles car mon âme avait besoin de s’exprimer.

Nous sommes partis depuis longtemps, ne nous oubliez pas.

N’oubliez pas de ne plus jamais vous battre en mettant entre vous la religion comme prétexte.

Si Nôtre Père l’avait voulu ainsi ….

Je dois dire que nous sommes sots, tous sots.

Il faut effectivement lutter mais à cette seule évocation des souvenirs me reviennent et je ne souhaite pas poursuivre car mon âme

s’est épurée de toute souffrance terrestre.

Voici ma chère, voici pour toi, moi Angus, ancien chef, ancien guerrier, je mets ma force en toi pour t’aider à combattre avec amour;

point de haine ou de colère, te battre tel le « chevalier de Dieu » ; au revoir « reine des glaces » (??).

Je suis Angus Mc Cormack, n’oubliez pas.

  • Wix Facebook page