18 Juillet 2020

LIBRE ANTENNE ! / 150

WOLFGANG AMADEUS MOZART

Lorsque Mozart vient à une Médium...

Si, si, si, la, la, la, do, do, do, la, la, la,

Je suis WOLFGANG AMADEUS MOZART le musicien tant adulé.

Et pourquoi donc aujourd’hui la jeunesse ne vibre plus classique ?

Lorsque j’entrevois votre monde je me demande ce qu’il se passera dans dix, vingt ou cent ans.

Les musiques d’aujourd’hui sont incompréhensibles.

Les instruments à vent et à corde sont relégués au placard par la majorité.

Que je suis heureux de ne pas vivre à cette époque.

 

Pareils pour les vêtements que vous portez.

 

Vous êtes pratiquement nus dessous et alors que je me revois, je me dis que nous avions tout de même bien du mal à enfiler nos bas.

Mais assez ressassé les vieux souvenirs.

Si je viens vers toi aujourd’hui c’est pour un message bien particulier.

Allons-y : partition numéro 3 – chant mémoire et louange à Nôtre Père :

Le bel oiseau chantant se posant sur la branche,

Chante à l’aube du jour pour éclairer les siens.

Chantons ensemble au Père,

Chantons ensemble au Père,

Et portons-lui ensemble notre amour le plus beau.

Ce père est si aimant.

Ce père est si charmant.

Que nous sommes avec lui.

Ses enfants bien chéris.

Lorsque ma main a écris les quelques phrases ci-dessus, j’avais un air de musique dans la tête, une douce mélodie où je ressentais de l’amour et de la douceur

Il y a dans la vie tant de choses à y faire que vous ne trouvez plus le temps de prier Nôtre Père.

Voici une petite composition :

Si, si, si, si, la, la, la, la, do, mi, do, la, mi, mi, mi, mi, la, la, la, la, do, si, la, sol, mi, la, fa,

Je suis la Père, le guerrier de l’univers.

Je suis le Père celui pour protéger ses enfants.

Mes chers petits, mes chers enfants.

Je vous aime et je vous aime.

Notre ami Mozart c’est un peu « emballé » avec la composition ou alors le fait que je n’ai pas fait de solfège a bloqué.

Une comédie musicale que j’aurai aimé ça.

Enfin soit, Nabilla ;je ne vais pas te faire tourner en bourrique plus encore.

Je souhaitais juste passer un peu de temps avec toi tout simplement.

Je vais te dire une chose Nabilla, je vais te dire, un jour tu le prendras ton violon, comme par magie tu joueras, crois-tu cela ?

Quel bonheur j’aurai ce jour là à voir encore un Homme jouer en se connectant à nôtre monde.

Vous êtes dans ton monde plusieurs à en bénéficier, j’en ai moi-même bénéficié et connecté sans le savoir à mon monde actuel.

Je suis né pour ça, né pour laisser la musique, comme un autre né pour découvrir les énergies

 

 

il fait je pense référence au fait que l’autre côté envoie des âmes pour faire progresser la planète Terre.

Je suis Wolfgang Amadeus Mozart, le musicien platonique, le musicien qui aimerait encore une fois laisser ses partitions afin qu’elles soient jouées. Ca je vais par contre y réfléchir, ce ne serait pas une mauvaise idée.

Ma chère Nabilla, paix à toi et je te souhaite de toujours nous écouter

  • Wix Facebook page