6 Juillet 2020

LIBRE ANTENNE ! / 148

MC CORMACK, PERE ET FILS

Il y a quelques jours de cela mon amie médium Nabilla recevait les messages de guerriers Ecossais, les Mac Cormack. Tout à tour, le père

et le fils sont venus vers elles. Aujourd'hui, les voila réunis tous les deux...

Angus Maccormack, êtes-vous avec moi, m’entendez-vous ?

Oui je suis Angus Mc Cormack, à qui ai-je l’honneur ?

Je suis Nabilla médium, vous étiez venu me parler vendredi pour m’expliquer une partie de votre vie terrestre.

Oui tout à fait, je me souviens, je vous avais trouvé connectée au monde céleste et là je vous retrouve mais honnêtement votre nom je ne sais plus.

Votre père est venu vers moi pour me parler aujourd’hui.

Oui, pourquoi donc ce père aurait-il besoin de vous parler ?

Parce qu’il vous cherche, il ne sait pas où vous vous trouvez.

Et pourquoi me cherche-t-il ?

Parce qu’il regrette ce qu’il vous a fait subir durant votre vie terrestre en Ecosse et qu’il vous aime.

Pourquoi il m’aime ?

Parce qu’il est votre père et vous son fils et que les liens en ce sens sont importants.

Oui son fils, enfin, ce qu’il a fait en couchant avec ma mère, un peu de sperme dans un utérus, voilà tout.

Angus, vous devez pardonner à vôtre père pour ce qu’il a fait dans sa vie terrestre, il vous aime et il souhaite vous revoir.

A cet instant de la communication je commence à avoir le pressentiment qu’Angus n’est pas là où il devrait être.

 

Où vous trouvez-vous Angus ?

Où je me trouve ? Je suis en souffrance, c’est noir, ça pue, je souffre, je souffre de douleurs, tous souffrons ici.

Je vois des hommes, des femmes, tristes, en colère, là règne la violence.

L’amour est plus important que tout Angus, vous devez vous libérer de cette colère qui se trouve en vôtre âme ; vôtre vie terrestre est derrière vous durant laquelle vous deviez sans doute apprendre à pardonner.

Pourquoi je l’aimerai encore ?

Parce que l’amour est le cadeau de Nôtre Père, l’amour est la clé, trouver le chemin de Nôtre Père, de son amour et vous retrouverez vôtre père pour le plus merveilleux qui vous attend.

Oui, peut être qu’il m’aime.

Est-ce le seul moyen de ne plus souffrir que de calmer ma colère pensez-vous ?

J’en suis persuadée Angus.

Je comprends, c’est la raison pour laquelle je suis ici c’est ça ?

Je suis ici car j’étais en colère contre mon père, contre tout, la vie que j’aurai voulu mener, le courage de dire non, le courage de partir, je ne sais pas.

Pour quelques-unes de vos interrogations je n’ai malheureusement pas toutes les réponses à vous apporter mais je reste persuadée que si vous souhaitez du fond de vôtre « cœur »  vous soulager de toute cette colère qui persiste, les réponses vous les aurez probablement ensuite.

Comment puis-je faire pour retrouver mon père ?

Je vais essayer d’en savoir plus concernant cela et je reviens vers vous.

D’accord, je reste ici de toute façon dans ce monde putride.

(Nabilla contacte l'Archange Cassiel)

 

 

Cassiel, es-tu avec moi ?

Oui, je suis avec toi depuis le début Nabilla.

Tu écoutes, tu soulages, tu apaises les âmes.

Je suis heureux et fier de voir comme tu répands l’amour dans le cœur des âmes célestes.

Je vais essayer de l’aider si cela est la volonté de Nôtre Père.

Bien entendu, je vais l’aider, Nôtre Père m’y autorise, je suis près de lui.

Aller, rejoins-le en témoignant de cela.

 

 

Je n’ai pas eu le temps de dire « ouf » que l’accord était donné à Cassiel.

Angus, m’entendez-vous ?

Oui Nabilla, je suis avec plusieurs êtres.

Je suis avec des êtres qui me prennent dans une sorte de tourbillon lumineux.

Je ne vois pas vraiment à quoi ils ressemblent mais je sens l’amour, je sens l’amour, je sens l’amour.

C’est formidable, ils m’entourent de leurs bras.

Je ne les connais pas mais je sens qu’ils m’aiment.

O si je pouvais t’en dire plus mais je ne peux pas.

Je te remercie, ô que je te remercie, si tu savais.

Merci pour tout, merci d’être là parmi nous.

Merci d’avoir ouvert mon « cœur ».

Tu es celle qu’est la lumière dans le monde de noirceur.

Je te souhaite une vie pleine d’amour et merci pour la leçon.

A bientôt peut être.

Oui à bientôt peut être Angus, soyez heureux.

Angus, fils de Cormack.

  • Wix Facebook page