1 Mars 2017

LIBRE ANTENNE ! / 34

SONIA : 

Le 28 Février 2017

"Y a t-il une Âme qui veuille communiquer avec moi ?"

"JE SENS TON APPEL ET ME VOILA."

"Bonsoir, qui êtes-vous ?"

"JE SUIS SONIA, SONIA. JE SUIS SONIA, SONIA. JE SUIS TOUJOURS EN VIE. JE SUIS TOUJOURS EN VIE.

MERCI D'EN FAIRE UN MESSAGE AUX ÊTRES HUMAINS."

"Sonia, vous dites que vous êtes toujours vivante mais si j'arrive à vous parler en tant que Médium c'est que vous êtes morte..."

"JE SAIS MAIS JE SUIS BIEN VIVANTE ET TOUT CONTINUE APRES, PATRICK. A TON TOUR D'AIMER LES ÊTRES HUMAINS.

A TON TOUR ETRE AMOUR ENVERS LES ÊTRES HUMAINS."

"Vous vous êtes donné le mot de l'autre côté !" (cela fait quelques semaines maintenant que tous me tiennent le même discours.)

"TA SENSIBILITÉ EST SI FORTE QUE TON ETRE EST EN TRAIN D’ÉVOLUER ET QUE TA MÉDIUMNITÉ EST EN TRAIN D'ENTENDRE ET DE VOIR LES ÊTRES D'AMOUR. MESSAGES TA SENSIBILITÉ REÇOIT."

"Sonia, parlez-moi de vous s'il vous plait."

"J’ÉTAIS SÉNÉGALAISE ET ÉTHIOPIENNE PAR MON PÈRE ET SÉNÉGALAISE PAR MA MÈRE. JE SUIS MORTE EN 1985."

"Vous êtes décédée en 1985..."

"OUI, EN 1985 A SÉNÉGAL HOTEL. A SÉNÉGAL HOTEL." (dans un hôtel Sénégalais.)

"De quoi êtes-vous morte ?"

"MORTE EN ACCOUCHANT EN SÉNÉGAL HOTEL."

"Vous avez accouché dans un hôtel ?"

"OUI. JE SUIS MORTE PARCE QUE J’ÉTAIS SEULE POUR ACCOUCHER. MERCI DE M'AVOIR DONNE LA PAROLE, PATRICK.

A TON TOUR D'AIMER LES ÊTRES HUMAINS, PATRICK."

"Sonia, avez-vous un message à faire passer ?"

"OUI. MESSAGE SUIVANT : A TON TOUR D'AIMER LES ÊTRES HUMAINS, PATRICK."

Je m’aperçois soudain que depuis le début de notre conversation se passe quelque chose de bizarre dans mon ventre.

Une sensation de mal être que je n'avais jamais ressenti de toute ma vie...

"Sonia, savez-vous si ce que je ressens dans le ventre depuis le début de notre conversation à un rapport avec votre accouchement

et votre décès ou serait-ce le hasard ?"

"JE SAIS CE QUE TU RESSENS, PATRICK ET TA SENSIBILITÉ SENT MA MORT."

"Merci Sonia de me faire partager la douleur que vous avez eu."

"SENS-TU TON VENTRE RESSENTIR MA DOULEUR, PATRICK ?"

"Je ne ressens pas de douleur à proprement parlé mais une sensation bizarre jamais ressenti auparavant."

(cela à commencé par des "gargouillis", allant crescendo jusqu'à des nausées...)

"JE SENS TON VENTRE PESER TA SENSIBILITÉ, PATRICK. ALORS RESSENS A TON TOUR DE L'AMOUR

POUR LES ÊTRES HUMAINS."

"Merci Sonia d'être venue jusqu'à moi et de m'avoir fait partager votre histoire."

"MERCI A TOI, PATRICK. A TON TOUR D'AIMER LES ÊTRES HUMAINS."

Les sensations étranges que je ressentais ce sont arrêtées quelques instants après la fin de la conversation.

  • Wix Facebook page