4 Mai 2020

VENUSIEN SILKERINIEN

Continuons d'explorer les contacts reçus par mon amie Médium, Nabilla, d'Êtres de Lumière venant d'autres horizons...

Je suis ici avec toi, je vais te parler de mondes, de mondes les plus incroyables les uns que les autres.

 

 

Je suis ton maître d’apprentissage de la galaxie Vénusienne, tu es connectée à ces énergies.

 

Nous te demandons de te concentrer, de révéler nos messages à tous par le biais que tu choisiras car tu sais faire tes propres choix.

 

Concentre-toi, je te parle, je te « souris » à l’amour ma chère Nabilla.

 

ton cœur est grand, je suis près de toi, le seul et unique maître d’apprentissage, le Vénusien Silkérinien avec toi.

 

As-tu un prénom ?

 

Non, point de prénom, cette importance n’est point pour moi.

 

Cette façon que les Hommes ont de donner un prénom ou un nom à chaque chose n’est rien pour nous.

 

Voici moi pour toi ce message aux Hommes de la Terre.

 

Ceux qui entendront en tireront des enseignements, ceux qui n’entendront pas ouvriront certainement un jour prochain

leurs consciences.

 

Je t’aime, je te dicte mon message avant que je reparte vers les hautes sphères, ma chère élève.

 

Nos mondes, ceux de Vénus, situés à des années-lumière de votre galaxie est formé d’étoiles, ce sont elles qui nous donnent l’énergie nécessaire, celles dont nous avons besoin mais cela dit, l’énergie nous la tirons directement de notre et nos planètes.

Il y a chez moi plusieurs planètes, moins grandes que la vôtre mais nous nous y déplaçons comme vous le faites pour vous rendre

d’un point A à un point B.

 

Le ciel ici est bleuté et rose, ces couleurs sont dues au fait de notre atmosphère.

 

Point d’oxygène, d’hydrogène, de gaz carbone et autres substances comme chez vous.

 

Ici nous ne respirons pas, alors tu pourrais me demander comment cela est possible car ton mode de pensée voudrait qu’il faille respirer pour vivre mais le poisson n’a pas les mêmes besoins que les votre, il passe par ses branchies pour capturer l’oxygène.

 

Eh bien ici il en est de même, notre enveloppe externe capte les fluides, les gaz nécessaires à notre fonctionnement vital mais il serait trop difficile pour moi de t’énumérer tout cela maintenant.

 

Passons à autre chose.

 

Dans vos cerveaux il y a la science mathématique, dans le nôtre tout est spiritualité mais sommes doués d’intelligence, nous savons faire la part des choses entre science et spiritualité.

 

La science nous aide à nous déplacer, à vivre sur nos planètes mais nos corps, nos âmes sont reliées à la Source.

 

Il n’est pas possible pour nous de nier l’existence de Notre Père puisque notre mode de vision interne voit ce que vous ne voyez pas.

 

Vous êtes très compliqués, cherchant sans cesse à prouver l’incontrôlable amour de Dieu.

 

Vous essayez par tous les moyens de chercher, de connaitre ce que vous êtes, incapables de découvrir car tant que les cœurs sur Terre resteront bloqués personne ne verra mais cela est prévu ; toi Nabilla tu ne seras plus sur ta Terre mais les prochains verront bien.

 

Enfin, somme toute, je souhaite également te dire que la nourriture sur notre planète est différente de la vôtre.

 

Ces fruits merveilleux que nous dévorons, dont nous nous nourrissons avec délectation ; quel ravissement.

 

Point d’autre alimentation pour nous que celle-ci.

 

Nous n’avons pas les mêmes besoins que les vôtres.

 

Vous, vous êtes compliqués, Notre Père a « mis le paquet » avec vous !

Vous êtes sacrément courageux pour devoir faire autant d’efforts pour vivre.

 

Malgré tout, nous avons un point commun, celui qui est d’avoir également un cœur qui bat.

Ce cœur est la création de Notre Père.

 

Nous l’avons tout comme vous ; point la même forme mais nous l’avons.

 

Voici ma chère pour aujourd’hui.

 

Je suis heureux et honoré de te transmettre mes énergies.

 

Tu as senti cette odeur autour de toi ce matin vers tes quatre heures terrestres ? ce magnifique parfum d’amande.

 

J’ai essayé de te faire sentir cette agréable odeur fruitée, que tu as sacrément bien capté.

 

Sois forte ma Nabilla, le monde t’attend, le monde a besoin de toi.

 

Je t’aime et plus encore.

 

Effectivement j’ai été « tirée » de mon sommeil par une odeur douce et agréable difficile à décrire ; en me réveillant je sens tout autour de moi, cette odeur a persisté quelques secondes puis a disparu (donc sur le réveil 4h30 !!!). ½ heure plus tard mon cerveau me donne une information de note d’amande sucrée et suave …….

 

Cette sensation d’odeur m’était déjà arrivée début janvier, odeur d’œuf pourri, en essayant de m’endormir un soir.

 

J’avais longuement essayé de convaincre mon compagnon de sentir mais lui n’avait rien senti ; j’ai appris quelques jours après

que c’était l’âme qui était coincée chez moi qui voulait à tout prix se « faire entendre ».

  • Wix Facebook page