11 Janvier 2018

LIBRE ANTENNE ! / 80

SONIA

 

 

J'ai rarement de contacts avec des Âmes d'enfants...Aujourd'hui pourtant, c'est un bébé, une petite fille qui vient à ma rencontre.

Le 2 Janvier 2018

"Bonjour, je m'appelle Patrick et toi qui es-tu ?"

 

"SONIA. J'AI ÉTÉ SI MÉCHANTE QUE MES PARENTS M'ONT TUE AVEC UN OREILLER SUR LE VISAGE. APRES, ILS ONT CACHE MON CORPS

DANS UN SAC POUBELLE ET L'ONT ENTERRE LOIN DE LA MAISON, DANS UN BOIS.

 

LA POLICE N'A JAMAIS RIEN SU DE CETTE HISTOIRE ET POURTANT MON PÈRE ÉTAIT POLICIER, LUI AUSSI. MAMAN ELLE, ÉTAIT FEMME DE MÉNAGE A LA MAISON DE RETRAITE, PAS TRÈS LOIN DE CHEZ NOUS MAIS SA VIE DE MÈRE N'A PAS ÉTÉ CE QU'ELLE VOULAIT EN FAIRE.

ELLE VOULAIT RESSEMBLER A SA PROPRE VIE DE FEMME MARIÉE SANS ENFANT.

 

JE SUIS ARRIVÉE ET PLUS RIEN N'A ÉTÉ DANS LA VIE DE MAMAN. MON PÈRE A ÉTÉ MÉCHANT AVEC ELLE

ET ELLE PLEURAIT TOUT LE TEMPS.

 

MON PAPY EST MORT EN DÉCEMBRE, AVANT NOEL ET MAMAN N'A PAS SUPPORTE SA MORT.

 

ELLE VOULAIT M’EMPÊCHER DE TROUVER SON SEIN POUR BOIRE MON LAIT. ELLE N'AVAIT PLUS ENVIE DE M'AIMER. SON BÉBÉ LUI DONNAIT DES ANGOISSES POST-PARTUM ONT DIT LES MÉDECINS ET MON PÈRE N'AVAIT PLUS CONFIANCE EN MA MÈRE.

 

ALORS UN JOUR QUE J'AVAIS TRÈS ENVIE DE MANGER, J'AI PLEURE SI FORTEMENT QUE MAMAN N'EN POUVAIT PLUS ET M'A MIS SON OREILLER SUR LA BOUCHE POUR QUE J’ARRÊTE DE PLEURER MAIS JE NE POUVAIS PLUS RESPIRER, ALORS JE SUIS MORTE DANS LE LIT

DE PAPA ET MAMAN, AVANT QUE MON PÈRE N'ARRIVE DU TRAVAIL.

 

MAMAN A TÉLÉPHONE A PAPA ET LUI A DEMANDE DE REVENIR TOUT DE SUITE. IL EST VENU TOUT DE SUITE ET IL M'A ENVELOPPE

DANS UN DRAP, DANS UN SAC POUBELLE ET ILS M'ONT EMMENÉ LOIN DANS UN BOIS, JUSQU'AU BOUT DU BOIS

ET IL A CREUSE UN TROU PROFOND OU IL M'A MIS DEDANS. MAMAN A HURLE DE DOULEUR ET DE FOLIE.

 

ELLE A PLEURE DURANT TOUTE UNE SEMAINE ET A DEMANDE A MON PÈRE DE QUITTER LA MAISON. PUIS ELLE A AVALE DES CACHETS

ET A ÉTÉ RETROUVE MORTE PAR TERRE.

 

MON PÈRE EST EN PRISON AUJOURD'HUI POUR AVOIR MIS MON CORPS DANS UN TROU, LOIN DE LA MAISON.

 

PATRICK, VOILA CE QUE JE SUIS VENU VOUS DIRE, DEPUIS SAMEDI SOIR. MERCI DE M'AVOIR ECOUTE, PATRICK. AU REVOIR."

 

 

"Sonia, souhaites-tu que je fasse quelque chose pour toi ?"

 

"OUI, JE VEUX BIEN, PATRICK. DONNEZ L'AMOUR QUE JE N'AI PAS EU, AUX ENFANTS QUE VOUS RENCONTREREZ DURANT VOTRE VIE.

MERCI ET A BIENTÔT."  

  • Wix Facebook page