11 Juin 2020

GUEDONATIUS MEDICUS

Continuons d'explorer les contacts reçus par mon amie Médium, Nabilla, d'Êtres de Lumière venant d'autres horizons...

Alors je te salue ma chère Nabilla, fille des « hautes sphères célestes », je suis l’être de lumière GUEDONATIUS MEDICUS.

Tu avais en toi cette dénomination « medicus » de votre latin : soigner, guérir.

Je te dévoile une chose, une information, que tous les êtres de votre planète lisent et enregistrent cela.

Voici ma chère, à toi de jouer dans la réception de mon message.

La médecine que vous avez sur votre terre, chimie, encore chimie et toujours chimie.

Mais enfin, que se passe-t-il avec votre médecine !

L’argent, le pouvoir a pris le pas sur votre santé.

On relègue au second plan la médecine douce alors qu’elle est si efficace.

Je ne vous dis pas que votre médecine est inefficace, bien entendu non car elle aide mais les plantes, toutes les matières minérales pourraient tellement mieux vous aider à vous soigner mes chers terriens.

Vous remarquez sans doute la particule « medicus » ou plutôt le latin « medicus » ; cela fait des milliers d’années que j’étais incarné sur Terre à essayer de guérir mes chers compatriotes terriens;

 

Ils croyaient en la force de la nature, en la force de l’esprit en se connectant aux énergies universelles et demandant à Notre Père de les aider à cela.

Aujourd’hui, fini, plus rien, seule une petite poignée d’humains croient en nous ; c’est dommage, fort dommage mais il y a bien entendu une contrepartie, celle de se faire dénigrer de charlatan.

Votre monde est dupé par la puissance du pouvoir qu’ont les laboratoires.

Actuellement soigner est « voile », soigner ne signifie qu’argent et bénéfices.

Vous êtes soignés en développant en arrière-plan d’autres pathologies : « contre-indications » comme vous l’appelez.

La nature, les énergies ne contiennent pas toutes ces contre-indications.

Révélez le véritable pouvoir qui est en vous, dont vous ignorez l’existence.

Lorsqu’on soigne, que des miracles sont accomplis on relègue cela au simple mot « sectaire ».

Mais enfin, quand votre monde va-t-il comprendre que la guérison n’est pas fausseté !

Mon père, ayez pitié de ceux qui ne croient pas en vous ; l’Homme est faible face au pouvoir pécunier, si faible mais cependant d’ici quelques années les consciences s’ouvriront de plus en plus.

L’Homme se dirigera vers ces médecines d’amour ; amour en bas de l’échelle mondiale car je vous dis bien que tout est en haut, que tout est décidé, que vos chefs d’état ne sont pas prêts à renoncer au profit qu’apporte leurs tergiversations.

Quel monde mes pauvres enfants, je vous plains mais ne perdez pas espoir, un jour viendra où le voile sera totalement levé.

Sur ma planète, celle où je vis depuis fort longtemps, car le temps y passe différemment ici, nous soignons les maux avec les énergies de Notre Père, celles présentes dans cette immensité galactique où nous vivons en paix, où les âmes ayant accompli le bien restent ici pour vivre le plaisir et la douceur d’une existence sereine.

Si belle est cette vie, nous sommes tous aimants, sans aucune des difficiles « entrées du mal » en nous ; le mal n’existe pas, Notre Père est tellement bon.

Tout a un sens lorsqu’on vibre avec le Père Eternel, nous sommes si aimés, choyés comme vous l’êtes mais cette matière autour de vous est difficile, tellement difficile à dépasser.

Ne perdez pas espoir, un jour, un jour votre Terre sera comme la nôtre, il y régnera le plus pur amour, croyez-moi.

Moi, l’être de lumière ayant vécu ici parmi les Hommes de votre Terre, druide en des temps reculés, chassé par les Hommes car nous faisions déjà peur à cette époque.

Seul l’amour vous sauvera.

Je vous aime également, voyant tous les efforts accomplis sur votre Terre, ces guérisseurs mettant tout leur cœur, tout leur amour à essayer de faire disparaître les maux terrestres, vouant leur existence à la vôtre pour vous aider à croire en nous ici-bas.

Mes enfants, je sais bien que cela est une énigme, que guérir sans chimie est décontenançant mais croyez, croyez en nous, en votre amour pour le Père Eternel.

Sortez de vos schémas, ceux qu’on vous inculque depuis l’enfance.

Sortez-vous de cette glaise qui est accrochée à vous, vous retient dans cette matière qui vous aveugle.

Je souhaite qu’un jour nos âmes guérisseuses ouvrent les yeux au monde entier, que tous accomplissent des miracles pour que l’équité soit enfin comme elle l’est chez moi dans mon monde.

Ne restez pas les bras ballants, battez-vous et un jour tout changera.

Voici mes chers terriens, la guérison donnée à nos frères est pour vous ; dirigez-vous vers eux.

Essayez le plus possible de vous soigner de la sorte, que votre enveloppe terrestre soit le moins polluée par chimie terrestre.

Je suis avec vous en ce jour, avec toi Nabilla, guérisseuse de l’éternel, de Notre Père ; tu as en toi le divin, accompli ces miracles

et en toi garde cette force pour toujours.

  • Wix Facebook page