NAÏMA

Comme je le dis souvent, il faut parler à nos compagnons. Même si ne communiquons pas de la même façon, nous nous comprenons

(en tout cas, eux nous comprennent.). Voici aujourd'hui le cas d'un chat soucieux de sa santé ainsi que de son bonheur avec sa maîtresse...

Je souhaiterais entrer en contact avec Naïma

Naïma, es-tu heureuse ?

Pourquoi cette question ?

Bien évidemment que je suis heureuse et on le serait à moins.

Je suis dorloté toute la sainte journée. Je viens et peux m’en aller comme je veux.

J’ai vraiment beaucoup de chance d’être avec cette maîtresse là et pour tout l’or du monde, je ne voudrais partir.

S’il arrive parfois que je m’ennuie, alors je dors au creux de ses « long bras d’argent » et je me retrouve à ronronner devant la télé

ou autre part.

Je m’assieds pour me lécher et je dors tout le temps.

Vraiment, je ne me sens pas seule et je pense à mes copains que l’on pourrait qualifier de chats de gouttière et qui eux n’ont pas la moindre affection et pour récompense, ils dorment seuls dehors.

 

Est-ce que tu te sens bien même si tu es fragile côté cœur ?

Pourquoi cette question encore ?

Pourquoi ne voudrais-tu pas que j’aille mieux.

J’ai flanché, il y a quelques temps de cela mais aujourd’hui, ça va nettement mieux, je t’assure.

Et tu peux répondre aux autres gens que ton chat va très bien.

Ce n’est plus d’actualité, cette maladie.

Je ne me sens pas fatigué et encore moins malade.

Alors sache reconnaître le bonheur là où il se trouve et empêche le doute de venir jusqu’à ton cerveau d’être humain.

Je t’aime tellement fort que plus besoin de prendre peur.

Entre nous deux, tout va s’arranger à présent.

Je t’aime tu sais « maman ». Je t’aime très fort que plus rien ne nous arrivera.

A présent mon cœur ne bat pas trop vite et encore moins fort qu’avant, alors sois heureuse de cette situation. Mon cœur va très bien.

 

Que voudrais-tu de plus dans ta vie ?

Rien d’autre que mon corps terrestre dans tes bras d’amour !

Je n’ai vraiment besoin de rien d’autres, tu sais.

J’ai tout grâce à ton corps terrestre.

Ton amour et mon avenir sont liés ensembles, alors ne te met plus le doute dans ton cerveau, « maman » !

Je t’aime « Maman » !!!

Naïma, ton « féroce » félin d’amour céleste et terrestre.

Je t’aime !

  • Wix Facebook page