BOUBA

Un contact avec le chien Bouba dont la maîtresse me demande d'entrer en communication avec car, me dit-elle, il lui arrive parfois de fixer un point chez elle et ne plus lâcher ce point pendant de long moments. Elle aimerait savoir ce qu'il voit ?

Je souhaiterais entrer en communication avec le chien Bouba. Bouba si tu m’entends, pourrais-tu répondre aux questions que se pose ta maîtresse ?

Absolument ! Mon corps éthérique peut s’évader de mon corps terrestre et ainsi venir jusqu’à vous pour vous parler, Monsieur Patrick Dorian.

 

Je ne regrette aucunement d’être un tout petit chien car il y a beaucoup d’avantages à cela :

Se promener en laisse !

Se faire prendre comme un sac et passer le temps dans les bras de sa maîtresse !

Danser comme un grand chien tout en ne pesant que trois ou quatre kilos…

Être tout petit, comporte de très grands avantages, n’est-ce pas ?

 

1/ Bouba, ta maîtresse me dit que tu communiques avec quelqu’un ou quelque chose et elle souhaiterait savoir avec quoi tu communiques ?

R/ Les Orbes ne sont pas méchants.

Ce ne sont pas êtres mauvais ou maléfiques mais ce sont au contraire des « rigolos » (ha, ha, ha).

Ils ne me donnent aucunement de la peur et pourtant ce n’est pas drôle tous les jours car parfois, ils s’empressent de partir car ils ont énormément de travaux célestes à exécuter.

Et parfois, ils ne s’entendent pas bien entre eux. Alors je les regarde se chamailler entre eux.

Mais fort heureusement, ce n’est pas tous les jours…

Très souvent, ils communiquent avec notre Père Eternel.

La lumière leur va bien.

Ils ressemblent à des « châteaux forts ». Forts et beaux à la fois.

 

2/ Que ressens-tu vis-à-vis de ta maîtresse ?

R/ Que de l’AMOUR ! Pourquoi cette horreur de question ?

Je ne ressens que de l’amour !

Du vrai et tout puissant !

C’est mon cœur terrestre cette maîtresse !

Elle est vraiment tout ce qu’il me fallait dans ce parcours terrestre.

Je ne me plains aucunement de tout cet amour donné !!! Au contraire !

Plus j’en ai et moins je me sens triste d’avoir peu connu mon père terrestre…

Alors que mon maître et ma maîtresse se rassurent, je les aime tous les deux et profondément !

Alors courage maîtresse car ton parcours céleste et terrestre ne sont pas forcément dangereux mais très certainement peu favorable à un épanouissement terrestre !

Je ne vois que ton amour et dans mon cœur brûle cette joie qu’est cette force d’amour !

Je ne me plaindrais jamais d’être aimé à ce point-là !!! Au contraire !

 

Bouba.

Force est de constater que mon cœur terrestre ne reste plus dans son corps mais va au-delà pour vous embrasser Maîtresse !!!

 

Je vous aime aussi Patrick Dorian.

Merci de m’avoir donné cette façon de pouvoir m’exprimer !

 

Je vous aime tous !!!

Merci.

  • Wix Facebook page